Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/05/2013

Marie Dorigny et les moines danseurs de l'Ile de Majuli (Inde)

Marie Dorigny est allée à la rencontre des moines danseurs de l’Ile de Majuli en Inde. 

ile,majuli,majoli,island,monatère,moine,brahmaputra,brahmapoutre,sattriya,xatra,marie dorigny,photographe,photograph,inde,india,danse

© Marie Dorigny

En Assam, l'île de Majuli perpétue une tradition religieuse unique en Inde. Posée au milieu du Brahmapoutre, la plus grande île fluviale du monde abrite des satras, monastères hindous peuplés de moines paysans et artistes, qui célèbrent Vishnou et Krishna, sa principale incarnation, par le chant, la musique, la danse et le théâtre.

ile,majuli,majoli,island,monatère,moine,brahmaputra,brahmapoutre,sattriya,xatra,marie dorigny,photographe,photograph,inde,india,danse

© Marie Dorigny 

ile,majuli,majoli,island,monatère,moine,brahmaputra,brahmapoutre,sattriya,xatra,marie dorigny,photographe,photograph,inde,india,danse

© Marie Dorigny 

Depuis dix ans, le sattriya fait officiellement partie des huit danses classiques principales de l’Inde. Sattriya vient du mot « sattra » qui désigne les monastères hindouistes de l’Assam (nord-est de l’Inde) fondés au XVème siècle par le maître Srimanta Sankardeva (1449-1568). La danse sattriya fut créée
pour accompagner les Ankiya Naat, une forme locale de théâtre dévotionnel consacré aux épisodes de la vie de Krishna et Rama.

ile,majuli,majoli,island,monatère,moine,brahmaputra,brahmapoutre,sattriya,xatra,marie dorigny,photographe,photograph,inde,india,danse

© Marie Dorigny 

Les moines danseurs de Majuli constituent aujourd’hui la meilleure troupe de sattriya de l’Assam.

ile,majuli,majoli,island,monatère,moine,brahmaputra,brahmapoutre,sattriya,xatra,marie dorigny,photographe,photograph,inde,india,danse

© Marie Dorigny  

ile,majuli,majoli,island,monatère,moine,brahmaputra,brahmapoutre,sattriya,xatra,marie dorigny,photographe,photograph,inde,india,danse

© Marie Dorigny 

Marie Dorigny vit et travaille à Paris. Après avoir commencé dans le journalisme comme rédactrice, elle entame une carrière de photographe, en décembre 1989, avec la révolution roumaine. Elle a réalisé de nombreux reportages dont un sur l’esclavage domestique. Son travail sur les femmes de banlieue a été présenté au festival Visa pour l’image (Perpignan). Ses clichés sur le travail des enfants dans le monde sont réunis dans le livre « Enfants de l’ombre » paru aux éditions Marval. Elle a également publié « Cachemire, le paradis oublié », « L’Inde invisible ». C’est une photographe engagée qui a réalisé des reportages sur la condition de la femme à travers le monde.

ile,majuli,majoli,island,monatère,moine,brahmaputra,brahmapoutre,sattriya,xatra,marie dorigny,photographe,photograph,inde,india,danse

© Marie Dorigny 

Son actualité : Festival Photo reporter en Baie de Saint Brieuc du 19 octobre au 11 novembre. Elle présentera « les femmes paient le prix de la paix » (Népal)

ile,majuli,majoli,island,monatère,moine,brahmaputra,brahmapoutre,sattriya,xatra,marie dorigny,photographe,photograph,inde,india,danse

© Marie Dorigny 

Pour dévouvrir les moines danseurs, un reportage ans le magazine d’Arte 360° - Géo : Majuli, terre des eaux, terre des moines, un film d’Andréa Oster (Allemagne, 2011, 52mn) 
ARTE

Rediffusion le vendredi 24 mai 2013 à 13:00